Artisans de Provence

Connaissez-vous tout sur le jasmin?

8 mars 2020
le parfum de jasmin

Tout comme la rose, le jasmin est largement utilisé dans les compositions de Haute parfumerie. Mais connaissez-vous tout sur cette fleur incontournable de la parfumerie?

La fleur de jasmin peut être jaune ou bien blanche; elle prend vie sur des arbustes. Elle libère des effluves très odorants. Il existe plus de 200 espèces de jasmin. Mais deux variétés uniquement sont très utilisées dans le secteur de la parfumerie. Il s’agit du jasmin grandiflorum et du jasmin sambac.

Deux espèces de jasmin très importantes en parfumerie

Le jasmin grandiflorum est appelé le jasmin d’Espagne. Cette fleur composée de cinq pétales. Elle a des notes animales, fruitées, capiteuses et poudrées. Très cultivée à Grasse au XVII° siècle, cette fleur et son alliée la rose ont contribué au développement et à la reconnaissance mondiale de la ville de Grasse. 

Aujourd’hui, sa production y est plus faible et le jasmin grandiflorum est cultivé dans d’autres pays comme l’Inde, le Maroc, l’Italie et l’Égypte. 

La deuxième variété également très utilisée dans le domaine de la parfumerie est le jasmin Sambac dit également le jasmin d’Arabie. Cette fleur blanche est dotée de six pétales. Elle est produite en Inde. Ses effluves sont plus miellés et évoquent le soleil avec une facette de fleur d’oranger.

Ses notes précieuses

Selon la provenance du jasmin, ses notes varient. Originaires de Grasse, ses notes sont équilibrées et vertes. Venues d’Égypte, elles deviennent plus sensuelles et ensoleillées. D’Inde, elles se révèlent fruitées et miellées. Fragile et éphémère, le jasmin est une fleur dont les pétales se fanent au bout de quelques heures et son parfum s’altère très vite. Comme il ne supporte pas la chaleur excessive, pas question de distillation à la vapeur d’eau pour recueillir les molécules parfumées. Seule l’extraction par solvant volatil permet d’obtenir l’absolue. 

Découvrez notre sélection au jasmin et découvrez encore plus sur la fleur de Jasmin.

 

Aucun commentaire

Laisser une réponse