Artisans de Provence

comment utilise t-on le bois dans la parfumerie?

28 février 2020
le bois dans la parfumerie

Avec l’émergence de la parfumerie de niche et les 3.000 nouveaux parfums lancés chaque année, les créations olfactives rivalisent d’originalité. Les belles matières premières sont au coeur de la création. Aujourd’hui nous souhaitons vous raconter la façon dont le bois est utilisé dans la parfumerie.

Les différentes essences de bois

Le bois est le tissu végétal qui constitue la plus grande partie du tronc des plantes ligneuses. 

Il existe des variétés de bois à l’infini. Parmi les plus connues, on note l’acajou, le bouleau, le cèdre, le cerisier, le chêne, le noyer, le peuplier, l’ébène, l’érable, le pin… Certaines variétés sont très prisées en parfumerie, parmi lesquelles on note le bois de rose, le bois de santal, le cèdre, le bouleau.

Le bois de santal est l’un des bois les plus appréciés des nez. Le santal a toujours joué un rôle important autant dans les rites religieux que dans les prières personnelles. En parfumerie, le santal offre des tonalités boisées, douces, onctueuses et lactées.  Nous l’utilisons dans notre Eau de Parfum ‘Une nuit d’été sous le figuier’

Le bois de rose est également très apprécié et nous vient directement de la forêt amazonienne. Il offre aux compositions des tonalités à la fois boisées, florales et légèrement épicées.  Nous l’utilisons notamment dans notre création ‘Une flânerie sous l’oratoire’

Enfin, le bois de cèdre est un ingrédient que l’on retrouve dans beaucoup de nos parfums, et offre un aspect très boisé. On utilise le plus souvent du cèdre de l’Atlas ou de Virginie. 

Quant bois de l’oud est un autre des bois très plébiscités par nos nez. Le bois d’oud (ou bois d’Agar) est considéré comme la quintessence d’un voyage olfactif en Orient. Il dégage des tonalités boisées, ambrées, mystérieuses, terreuses et également sensuelles. Il a différentes facettes qui peuvent être même animales. Mais ces notes sont moins prisées des européens?

La pyramide olfactive

Les notes boisées sont utilisées en notes de fond dans la parfumerie. Mais, qu’est ce qu’une note de fond? Pour cela il faut comprendre la notion de pyramide olfactive que nous vous expliquons ci-dessous :

La note de tête s’impose immédiatement à vous. C’est la première fragrance qui émane d’un parfum et qui, bien souvent, détermine l’achat : c’est celle que vous inspirez quand une parfumeuse vous fait essayer une nouvelle marque. Cependant, c’est aussi la plus volatile. En effet, la note de tête, selon sa composition, peut disparaître seulement quelques minutes après la vaporisation du parfum ou rester jusqu’à deux heures.

Les notes de têtes sont souvent constituées de senteurs d’agrumes, de notes aromatiques et fraîches.

Les notes de cœur viennent juste derrière la note de tête. Ce sont des odeurs moins intenses mais qui se développent pendant plusieurs heures suivant l’évaporation de la note de tête. Elles donnent le thème principal du parfum. Les notes de cœur sont souvent des notes fleuries, fruitées ou épicées.

La note de fond vient en dernier mais peut cependant persister jusqu’à une journée après la vaporisation du parfum. Son objectif est de fixer et de faire durer la fragrance dans le temps. C’est cette note de fond qui reste imprégnée aux vêtements même plusieurs jours après la vaporisation et qui lui confèreront ton principal. C’est la note finale qui détermine souvent si l’on apprécie ou non un parfum. Bien que moins intense que les autres notes, elle est la plus tenace. La note de fond d’un parfum est souvent composée d’odeurs boisées comme le cèdre ou le santal, d’odeurs suaves et cuivrées.

Nos  creations parfumées boisées préférées  :

Hermès

Dior

Caron

Aucun commentaire

Laisser une réponse